Revenir en haut de la page
La P'Art Belle - 31 juillet & 1er août 2021, Sarzeau

5 questions à Oman Lerin, fondateur de TickEthic

Pouvez-vous nous présenter TickEthic ?

TickEthic est une billetterie en ligne. C’est une solution qu’un organisateur d’événement ou qu’un professionnel du tourisme et loisirs utilise sur son site internet pour vendre ses prestations en direct. La particularité de TickEthic est que la solution s’adresse à celles et ceux qui veulent s’appuyer sur leur activité pour avoir un impact positif sur l’environnement. J’ai en effet intégré dans l’ADN de la solution une reversion automatique pour la reforestation sur le modèle 10 billets vendus = 1 arbre planté.  Les arbres sont plantés grâce à un partenariat avec l’ONG WeForest ou plus récemment avec EcoTree pour la plantation d’arbres en France.

Pourquoi avez-vous souhaité mettre en place une solution participant à la reforestation ? 

Je pense que comme beaucoup de monde, je suis passé par cette phase où tu prends conscience du problème, tu admires et respectes ceux qui se bougent pour avancer vers une solution, mais à ton niveau, tu ne fais pas grand-chose. J’avais une furieuse envie de proposer quelque chose à mon niveau car je suis convaincu que la solution est atteignable, il faut juste qu’un maximum de monde se bouge pour atteindre les objectifs de plantation (350 millions d’hectares d’ici 2030 selon le rapport du sommet du climat de 2014) . Dans mon activité professionnel, j’accompagne depuis près de 10 ans les professionnels du tourisme pour les aider à développer les ventes en ligne. J’ai donc vu la progression de ces ventes en ligne. J’ai voulu m’appuyer sur ce développement des ventes en ligne pour participer à la reforestation en créant une mécanique qui permet de contribuer à la reforestation pour chaque billet vendu. Plus les utilisateurs de TickEthic vendent de billets pour leur prestations, plus ils plantent d’arbres. J’adore cette mécanique vertueuse, d’autant qu’elle permet, en plus, de sensibiliser les acheteurs sur la question de la reforestation car chaque email de confirmation de commande et chaque billet rappellent que pour 10 billets vendus, 1 arbre est planté.

Combien d’arbres ont été plantés depuis le lancement de votre système billetterie éco-responsable ?

Je m’étais dit que si je parvenais à trouver suffisamment d’utilisateurs pour planter 1 000 arbres en un an, c’est que cette idée valait de coup d’être développée. A ce jour, le compteur affiche 848 arbres et avec ce qui est en place je sais que la barre des 1 000 sera passé dans les prochaines semaines.

Quels sont vos projets/objectifs à venir ? 

Les premiers mois ont servi à développer la solution et faire les réglages nécessaires pour s’assurer d’être capable de monter en charge. Cette phase se termine. Il faut à présent faire connaître la solution et développer le nombre d’utilisateurs. Le premier objectif est de réussir à atteindre le rythme de  20 000 arbres par an. Cet objectif impose d’avoir quelques « grands comptes » comme de gros festival de musique ou de grands événements sportifs. Ensuite, l’objectif plus large est d’atteindre un cumul d’un million d’arbres plantés. C’est clair que j’en suis loin, mais je suis fan de Confucius qui disait « Celui qui déplace la montagne, c’est celui qui commence à enlever les petites pierres. » 😊

 Pourquoi avoir rejoint l’aventure “La P’Art Belle” ? 

Les valeurs mise en avant pour le festival sont celles qui me parlent notamment la volonté de montrer « qu’une société riche, solidaire, inspirante existe et est possible ». Avec TickEthic, je ne cherche pas à travailler avec tout le monde. Je cherche juste à fournir une solution à des acteurs qui ont une philosophie avec laquelle je me sens aligné. Je cherche des gens qui souhaitent s’appuyer sur leur activité pour avoir un impact positif. Le Festival La P’Art Belle est clairement dans cette démarche et c’est donc un réel plaisir de pouvoir faire partie de cette aventure. Longue vie à La P’Art Belle !!

Vous aimerez aussi